"Cuisine(s) sans dépendance(s)" est un doublon en cours de mon premier blog de cuisine ouvert en 2008 - fermé au public depuis fin 2013 -, écrit dans un style plus littéraire et faisant référence souvent à des impressions liées à la nourriture, sans contenir toujours les recettes elles-mêmes. Ici, pas ou prou de digressions autour de la nourriture, seulement de la cuisine, celle que ma double culture oscillant entre Asie et Europe inspire, juste pour perpétuer les cahiers de nos grands-mères à l'aide de cet outil informatique formidable. Qui sait ce qu'on trouvera sous les décombres un jour, pourquoi pas un disque dur intact faisant défiler des images d'aliments qui n'existeraient plus et qui feraient faire un bond vertigineux dans la mémoire de l'Homme de demain qui sera devenu un cerveau sans enveloppe charnelle et n'ayant plus besoin de s'alimenter comme aujourd'hui ! Ah, voilà que je délire déjà ! Vite, je retourne à la cuisine, parce que, en attendant, il faut manger pour vivre !
Mises à part les recettes qui peuvent être copiées car je ne puis prétendre avoir inventé la purée ou autres plats même les moins basiques, ce blog tel qu'il est conçu est ma création, tous les textes, dont ceux publiés en magazine et signalés comme tels, ainsi que toutes les photos publiées sont personnels, ils sont soumis au droit d'auteur en vigueur au jour de leur publication.
Bienvenue à ma table !
Date de création du blog : 25 novembre 2011
Ouverture au public : mars-2012
NB : Pour la "présentation" complète, cliquer sur l'onglet correspondant en tête de ce blog qui, je le précise, est en cours de montage : toutes les rubriques annoncées en "pages" ne sont pas encore disponibles. Merci de votre compréhension. Mars 2012 -
ACTUALITE : février 2014 : ce blog devrait prendre un rythme de croisière bientôt, promis (le magazine pour lequel j'écrivais n'existe plus, mais ses lecteurs souhaitent continuer de consulter mes non-recettes ici !) - Merci à mes 50.000 lecteurs silencieux, sans lesquels ce blog n'aurait pas existé et n'existerait plus...

lundi 9 janvier 2012

veau aux olives

 
Pour les plats aux olives, j'aime bien le canard, le boeuf. Mais le canard, j'ai ai mangé beaucoup ces derniers temps. Et le boeuf à ragoût n'était pas très joli sur l'étal du boucher, je lui ai préféré le veau qui était plus appétissant.
veau aux olives
pour 4 personnes
  • 800 g d'épaule de veau coupés en dés 3x3cm
  • 1 petite carotte émincé très fin
  • 1 branche de céleri émincé fin
  • ail et oignon jaune hachés fin
  • quelques feuilles de laurier
  •  des olives noires et des olives vertes dénoyautées (en mixer une partie)
  • quelques grosses olives vertes avec noyau
  • un peu de bouillon maison ou cube,
  • sel, poivre
  • huile d'olive
- faire revenir l'ail et l'oignon dans l'huile chaude sans les blondir ni brunir,
- ajouter carotte et céleri, mélanger,
- ajouter la viande, la faire sauter quelques minutes à feu vif pour la colorer légèrement,
- ajouter les olives mixées et les feuilles de laurier, mélanger,
- ajouter un petit verre de bouillon, porter à ébullition, puis réduire le feu,
- saler (attention, les olives sont souvent déjà salées),
- cuire à couvert 45mn à feu moyen,
- ajouter toutes les olives entières, poursuivre la cuisson 15mn,
- poivrer, vérifier la consistance de la sauce, au besoin cuire à découvert à feu vif quelques minutes pour laisser épaissir la sauce si elle est trop liquide (tout dépend de la qualité de la viande !), refermer et laisser reposer quelques minutes avant le service.
Avec un riz nature, c'était délicieux ! L'étape de mixer quelques olives est facultative, mais ainsi, elles donnent une onctuosité et un incroyable goût... d'olive à la sauce ! C'est la fin espérée pour un plat aux olives, non ?!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire